L’âne

L’âne était le compagnon idéal pour nos fellahs, surtout pour les régions déshéritées. Après une éclipse de quelques années, il revient aujourd’hui en force surtout dans les zones de montagne enclavées (moyen de transport …)

Au même titre que le cheval, le chameau… il doit faire l’objet d’un suivi pour la préservation de la race autochtone et de son amélioration.