52 éme jour – Salo

Aujourd’hui, très longue étape : 120 km

Pas de pluie, pas de vent, pas de soleil non plus.

Temps couvert, beaucoup de montées et de descentes, assez accentuées en début d’étape, plus douces ensuite.

Aucune ville traversée. Du fait du relief, la journée n’a pas été monotone, d’autant plus que la route n’était pas toute droite.

Très belle sortie d’Helsinki sur piste cyclable en site propre, et parti vers 7h15, j’ai croisé des centaines de finlandais à vélo se rendant au travail, et à une quinzaine de kilomètres d’Helsinki, je croisais encore beaucoup de cyclistes.

Le reste de la route a été moitié sur piste cyclable, moitié sur bande cyclable sur une route avec peu de circulation.

Pas d’occasion de prendre des photos.

Salo est une grande ville (50 000 habitants), mais de développement assez récent, donc plutôt une ville neuve n’ayant rien de très caractéristique.

Dans les années 1920, deux habitants de Salo sont les pionniers de la radio sans fil en Finlande. Couplé à l’électronique, les premiers radiotéléphones de Finlande y sont fabriqués au début des années 1970, sous l’égide d’une compagnie alors généraliste (bois, câbles, caoutchouc, électronique…), Nokia. C’est pourquoi Salo est souvent considérée comme la ville natale de Nokia, la grande multinationale finlandaise de télécommunications.

La ville est très prospère en raison de la présence d’un important centre de développement et de production de Nokia, mais en 2012, Nokia a fermé son usine de Salo et la ville a perdu 850 emplois.

Je n’ai rien vu à Salo qui fasse référence à la présence de Nokia.

Lac fnlandais.

Campagne finlandaise.

Eglise de Salo.

Ce contenu a été publié dans 52. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.