60 éme jour – Bredaryd – Unnaryd – Knäred

Grand soleil comme d’habitude et très chaud, 26° et toujour un peu de vent pour m’aider à faire mes 110 kilomètres.

Aujourd’hui, j’ai fait 20 km sur une route assez large avec très peu de circulation avant de rencontrer ma pemière micro-ville, Bredaryd, 1500 habitants.

Puis, 35 km, pour traverser ma deuxième micro-ville, Unnaryd, 756 habitants.

Puis 55 km avant d’arriver à Knäred, 1100 habitants, où j’ai la chance d’avoir trouver un hôtel … où je suis tout seul ! et un petit supermarché pour mon ravitaillement (j’avais vérifié sur Internet hier soir que je trouverai bien un point de ravitaillement).

Très bel itinéraire, sans aucune circulation, plus ou moins en petite montagne, avec des lacs partout et beaucoup de petites fermes. C’est en Suède que j’aurai vu le plus de troupeaux de vaches dans les champs (une dizaine de vaches maximum, souvent avec leurs veaux), mais même si j’en ai vu plus qu’ailleurs, j’en ai vu très peu.

Pour corser un peu, j’ai eu plusieurs fois de la piste, et même du chemin en forêt, mais maintenant j’ai l’habitude, et c’était un revêtement d’assez bonne qualité.

Itinéraire assez accidenté, du faux-plat, mais aussi des montées et des descentes plus ou moins longues, parfois très courtes, mais aussi parfois très sèches.

Dans un coin perdu, à un carrefour, une cabane non verrouillée (avec un banc à l’intérieur, en cas de pluie) et un banc à l’extérieur.
Idéal pour une première pause le matin après 25 km de route.

Une vieille borne mise en valeur,
sur une piste non bitumée,
ce qui laisse penser que c’est une route très ancienne.

Maison à Bredaryd.

Maison à Bredaryd.

Eglise de Unnaryd.

Chemin forestier.

Alignement de boîtes aux lettres (classique en Suède),
Il y en a 24 ! + la grande de la Poste,
je n’en ai jamais vu autant, d’habitude 4 ou 5 à l’entrée d’un chemin, voire une seule.
Icii, à l’entrée d’un « lotissement » (on ne voit pas une maison), accès fermé par une barrière à ouverture électronique (première fois que je vois ça en Suède !
En Russie, la plupart des lotissements récents sont barricadés).

Demain, c’est ma dernière étape, j’arrive à Copenhague que je visiterai en nocturne, et dès jeudi matin je prends un premier autocar Flixbus qui m’enmènera, avec mon vélo, sans le démonter, à Hambourg.

A Hambourg, j’ai 6 heures de correspondance qui me permettront peut-être de découvrir un peu la ville, et je reprends un deuxième autocar Flixbus pour Paris où j’arrive vendredi matin,

et direction Montparnasse, pour prendre un TGV pour Nantes, toujours sans démonter mon vélo, et comme j’ai de bonnes relations avec les cheminots CGT et Sud-rail, je sais que mon train roulera malgré la grève.

Le compte-rendu de ces 3 jours devrait paraître vendredi soir ou samedi.

Ce contenu a été publié dans 60. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à 60 éme jour – Bredaryd – Unnaryd – Knäred

  1. HERVOUET Jocelyne dit :

    Bienvenue en France !
    Chez nous aussi, tu devrais trouver le soleil !
    Bon retour à toi.
    Jocelyne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.