1er jour – Port la Nouvelle – Salses le Château – Rivesaltes – Perpignan

Petite étape aujourd’hui pour démarrer. 69 km en terrain plat.

Très belle étape. En quittant Narbonne, j’ai trouvé assez vite le canal de la Robine et son chemin de halage qui m’ont conduit jusqu’à Port La Nouvelle où se tenait un petit marché. J’ai eu du mal à trouver la boulangerie.

Le canal de la Robine et son chemin de halage qui est aujourd’hui une véloroute. C’est un canal de 32 km de long, qui passe par Narbonne et qui permet de relier l’Aude à la Méditerranée. Un canal de jonction permet de relier le canal de la Robine avec le canal du midi.

Le canal de la Robine longe la Méditerranée sur plusieurs kilomètres.

Écluse Sainte Lucie du canal de la Robine.

Port La Nouvelle

Après Port La Nouvelle, j’ai continué le long de la mer sur une route, un peu fréquentée, longeant la mer.

Au niveau de la Palme, j’ai pu m’approcher du bord et voir tout un groupe de flamands roses, mais le smartphone me joue des tours, je crois avoir pris la photo, plusieurs dans le cas précis, et le soir au déchargement sur l’ordi, je m’aperçois qu’il n’ a rien enregistré. Je vais contrôler plus systématiquement après chaque photo.

Pause déjeuner à Salses le Château bien installé sur une table de pique-nique.

L’église de Salses le Château

Découverte de la ville de Rivesaltes. Je ne suis pas passé par le camp qui a interné des milliers de personnes (républicains espagnols, juifs, prisonniers de guerre, harkis, coloniax, immigrés, …) de 1937 à 2007. Maintenant on les interne ailleurs … L’ilôt F est classé monument historique depuis 2000.

Le beffroi de Rivesaltes

L’église de Rivesaltes.

Rivesaltes au bord de l’Agly

Je suis arrivé d’assez bonne heure à Perpignan. J’avais pris quelques photos. Perdues ! Il me reste la photo du centre du monde d’après Salvador Dali. Gare SNCF très classique, rénovée aujourd’hui et n’ayant rien de spectaculaire, même à l’intérieur (rien à voir avec les belles gares russes).

La gare de Perpignan – Le centre du monde d’après Salvador Dali.

J’ai fini cette étape facile assez fatigué, mais le temps était orageux et le soir, il y eu un très gros orage.

Ce contenu a été publié dans 01. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.