29éme jour – Cercal – Colos – Ourique

Belle étape, pas trop longue, 80 km, mais je la rallonge un peu en allant visiter Ourique.

Etape très sportive, toute en montées-descentes, mais des pourcentages pas trop durs, sauf à la découverte d’Ourique où, en ville, j’ai eu de très belles côtes.

Routes avec très peu de circulation, sauf les 6 derniers kilomètres qui étaient une route à poids lourds, mais avec une bande cyclable très confortable.

Le petit-déjeuner étant compris dans le prix de l’auberge de jeunesse, mais servi à 8h30 alors que le jour se lève à 7h30 et l’étape pas trop longue, je charge mon vélo comme d’habitude à 7h30 et part me balader à pied dans le centre historique de Sinès (très réduit, Sinès est une grande ville et un grand port, mais le centre historique est assez réduit).

Je reviens pour 8h30 pour prendre un excellent petit-déjeuner très copieux, et je démarre à 9h.

Je quitte Sinès par une piste ce qui me permet d’avoir une très belle vue sur toute la baie, et de voir un grand champ d’éoliennes et des moutons qui paissent en liberté surveillés par deux gros chiens paisibles et un berger.

Puis cette piste redescend pour buter sur une autoroute. Mon routeur m’indique que je peux la traverser. Erreur de mise à jour de la base de données. Il faut maintenant remonter jusqu’à un rond-point 700 m plus loin, et prendre une autre piste pour rejoindre celle interrompue.

Le service des routes portugaises m’a fait une autre blague hier entre Santiago do Cacem et Sinès. J’ai commencé par m’engager sur l’autoroute sans que rien ne m’indique que je n’avais pas le droit de le faire. Puis revenu en arrière, j’ai du faire 200 mètres de route en sens interdit pour récupérer la voie de service devenue inaccessible, erreur assez facile à corriger, mais qui s’en préoccupe ? Il y a si peu de cyclistes.

Dans les deux cas, hier et aujourd’hui, aucune signalétique, il faut faire marcher sa tête.

Premier arrêt à Cercal où après avoir visiter l’église, je m’installe sur un banc devant l’église et je casse la croûte.

Puis passage à Colos.

Normalement, je n’avais pas besoin de passer à Ourique, mais comme il est encore tôt, je vais jusqu’à Ourique, puis je rejoindrai mon hôtel à 5-6 km ensuite.

Pas de photos aujourd’hui, pour la première fois, que ce soit en Espagne ou au Portugal, la connexion de données est en 2G (Edge), alors que d’habitude, j’ai du 3G+, partout, jamais de 4G. Aujourd’hui le débit est insuffisant pour un transfert confortable des photos.

Ce contenu a été publié dans 29. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.