32éme jour – Niebla – Villalba del Alcor – Sanlucar la Mayor – Séville

Bonne étape encore aujourd’hui, 95 km, sans difficulté, mais il a fait chaud aujourd’hui, 32° à Séville et je suis arrivé à 17h.

Excellent petit-déjeuner à l’auberge de jeunesse de Huelva, servi à 8h, il fait encore nuit. Idéal pour partir au lever du jour.

Sauf que j’ai un problème avec une sacoche depuis quelques jours, et cela ne va pas en s’améliorant, si bien que cela retarde mon départ.

J’en profite aussi pour changer mes patins de freins avant qui semblent usés, on ne voit plus la gomme rouge. Mais au démontage, je constate que c’est de la poussière noire qui recouvre le rouge, donc inutile de changer les patins. Je reste vigilant, car, si on utilise des patins trop usés on peut user la jante en aluminium, ce qui est beaucoup plus grave.

Première pause à Niebla, très belle forteresse.

La forteresse de Niebla,

La forteresse de Niebla,

La forteresse de Niebla, l’enceinte construite par les Almohades au XIIéme siècle. 2 km de long, 16 ha, une cinquantaine de tours.

Maison dans l’enceinte de Niebla.

Dans l’enceinte de Niebla.

Niebla et le rio Tinto.

En sortant de Niebla, un canon sur un rond-point.

Puis je reprends la route, il fait plus chaud, et un vent, plutôt de face s’est levé.

De Huelva à Séville, je suis sur une grande rout avec une certaine circulation, mais aucun poids lourd (on est samedi), et je suis tranquille sur ma bande cyclable.

La route est un peu large, mais pas trop monotone, ça monte, ça descend, ce qui permet d’avoir des vues étendues, et les villages ne sont pas trop espacés et l’on a souvent le village suivant en ligne de mire.

Eglise de Villarrasa,

Eglise de Villarrasa, vue arrière.

Deuxième pause à Villalba del Alcor, à l’ombre, sur un banc, devant l’oratoire.

Oratoire à Villalba del Alcor.

Oratoire à Villalba del Alcor. Intérieur

Eglise de Villalba del Alcor.

Eglise de Villalba del Alcor. Intérieur

Eglise de Villalba del Alcor. Intérieur. Zoom 1. Un baptême vient d’être célébré dans l’église

Eglise de Villalba del Alcor. Intérieur. Zomm 2, sur la vierge.

Puis je reprends la route.

L’Andalousie, terre de taureaux ?

et je passe devant les centrales solaires thermodynamiques à concentration de la société Abengoa Solar.

4 centrales solaires thermiques (je pense que ce sont 2 PS10 et 2 PS 20) près de Sanlucar la Mayor.
De la poussière dans l’air rend la lumière convergente visible.
Pour en savoir plus :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Abengoa_Solar
https://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_solaire_PS10

Le siège de Soland près de Sanlucar la Mayor.
J’ai pas tout compris sur Soland,
What is Soland
SOLAND is the new concept for a technology park of excellence developed by the Ministry for Economy, Innovation and Science of the Regional Government of Andalusia, with the help of the Innovation and Development Agency of Andalusia (IDEA), and the Council of Sanlúcar la Mayor. It is specifically focussed on renewable energies and eco-innovation.
Located within the municipality of Sanlúcar la Mayor, next to the Abengoa Solucar Park, and integrated in the Network of Technological Spaces of Andalusia, SOLAND is expected to become an example in the field of renewable energies and environmental applied technology. The park is believed to be the answer from Andalusia to the challenges of sustainable economy.

Une bonne côte me permet d’atteindre Sanlucar la Mayor.

Eglise de Sanlucar la Mayor.

Bâtiment public (la mairie ?) à Sanlucar la Mayor., pavoisé, peut-être pour la fête nationale d’Espagne hier.

Sculpture sur u rond-point en quittant Sanlucar la Mayor.

et je finis par arriver à Séville, les 7 derniers kilomètres sont en site propre très astucieusement aménagé par la ville de Séville, les derniers km étant même sur une piste cyclable verte qui conduit jusqu’au centre-ville.

L’arrivée à vélo à Séville venant de l’Est. Noter la piste cyclable verte qui conduit jusqu’au centre-ville de Séville.

Le Guadalquivir, à Séville.

La cathédrale de Séville.

Demain, je repars plein sud, avec une météo qui ne paraît pas très optimiste pour les deux jours à venir, mais j’y suis préparé et l’étape est assez courte.

Ce contenu a été publié dans Espagne, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.