Archive pour la catégorie ‘12 avril – Soleil sur Bougie’

12 avril – Grand soleil sur Bougie

Lundi 12 mai 2008

Grand soleil en me réveillant ce matin.

Pour ce matin, deux objectifs : remonter voir le grand phare de Bougie au Cap Carbon, puis remonter au Fort Gouraya. Tout ça à vélo bien sûr, tranquillement, en prenant des photos. Le temps est idéal.

7h30, me voilà parti. D’abord rejoindre le centre de la vieille ville coloniale. Première pause sur la place Guédon qui domine le port. Puis, un peu plus loin, une photo pour la préfecture où le général De Gaulle dormit une nuit.

Puis direction le port pétrolier où je rentre par erreur en doublant une file de camions-citerne venu au remplissage. J’ai oublié de tourner en épingle à cheveu pour prendre la route qui monte au Cap Carbon. Vue magnifique. Il fait très bon. La route monte lentement, mais très sûrement. Un dernier tout petit effort et me voilà au niveau du petit tunnel qui limite l’accès voiture et donne vue sur le phare de Cap Carbon. Puis, privilège du piéton et du vélo, je redescend de l’autre côté par un chemin raide, mais carossable qui permet l’approvisionnement du phare. En bas deux directions sont possibles, soit vers le phare, mais je ne suis pas certain que c’est autorisé, soit à droite pour faire le tour d’un pic, qui est peut-être le pic des singes, et qui permet de rejoindre la crique des Aiguades. Je prends à droite une sente, bien aménagée avec un petit muret, carossable à vélo, mais pas du tout en voiture tant la sente est étroite. Et je fais un magnifique tour. Arrivé au bout, je suis au-dessus des Aiguades et une route large me permet de remonter tranquillement pour retrouver la route qui m’a conduite au Cap Carbon, sans effort. 1h30 à vélo environ depuis mon départ de l’hotel.

Un peu plus bas en redescendant, pause pour boire et manger deux bananes. Tranquillement face à une vue superbe et à un panneau invitant les promeneurs à préserver la faune. En 1958, on trouvait encore, ou plutôt, on tuait la dernière panthère d’Algérie …

Je vais m’attaquer maintenant au fort Gouraya qui culmine à 672 m, schant que Bejaia est à 0 m. Vu d’en bas c’est très impressionnant. Pas de difficulté pour trouver la route. En descendant de Cap Carbon on passe devant le cimetière chrétien, et il faut prendre à droite pour trouver peu après sur la droite l’entrée dans le parc de Gouraya. Cela monte un peu dur au début. Tiens une vielle 403 ! Mais comme d’habitude je vais arriver en haut sans avoir besoin de passer le plus petit plateau. Arrivé au parking final pour les voitures, il faut prendre un sentier dallé qui monte par terrasses successives au fort qui est encore un peu plus haut. Je choisis de monter à pied en poussant mon vélo. Ce n’est pas fatigant. Sur le vélo, ce ne serait pas très agréable, car la pente est assez raide et il faudrait poser pied à toutes les marches. Dans les derniers virages, les singes font leur apparition. Une très grande famille avec plein de petits qui s’amusent sur le chemin. Un petit peu craintifs quand même. Je n’arriverai pas à prendre une photo du groupe. Un singe saute dans un arbre au-dessus du vide. Peur de rien ! D’autres remontent en funambule le long d’un gros câble électrique. Spectacle de cirque ! En haut très belle vue à 360 degrés.

Dans la descente, les marches du sentier ne m’empêchent pas de redescendre à vélo. Confortablement, à condition de bien freiner à chaque marche pour les passer en douceur sans abîmer les roues. Heureusement le super vélo de Kristell a d’excellents freins ! Sinon …

Je redescends au centre-ville de Bougie par de toutes petites rues, bien en pente. Les enfants sortent de l’école. Il est bientôt midi et je me rends à l’hotel pour me changer. Comme d’habitude, je suis trempé de sueur et après une bonne toilette à l’eau fraîche, je mets des vêtements secs.

Je pars déjeuner au petit restaurant où j’ai déjà pris mes habitudes, puis au cyber que j’avais fini par dénicher hier soir.

A suivre …

dsc00660.JPG

Vue sur le port de Bejaïa à partir de la plce Guédon

dsc00659.JPG

La préfecture où dormit le général De Gaulle

dsc00658.JPG

Le secteur de la place Guédon vu d’en bas

dsc00657.JPG

Vue sur les Aiguades

dsc00656.JPG

Le tunnel d’accès au Cap Carbon avec son grand phare

dsc00655.JPG

Le chemin par lequel je vais redescendre du Cap Carbon vers les Aiguades

dsc00654.JPG

Le Cap Carbon dans le soleil

dsc00653.JPG

Vue sur le port pétrolier, le nouvel hotel en construction et Bougie

dsc00652.JPG

Un panneau d’incitation à la protection de la faune du parc de Gouraya

dsc00651.JPG

L’entrée du cimetière chrétien

dsc00650.JPG

Une vieille 403 dans la montée vers le fort de Gouraya

dsc00649.JPG

Panneau de sensibilisation à la protection du pard de Gouraya

dsc00648.JPG

L’allée piétonne qui monte au fort de Gouraya

dsc00647.JPG

La côte ouest vue du fort de Gouraya

dsc00646.JPG

Familles de singes à proximité du fort du Gouraya

dsc00645.JPG

Vue sur l’étendue de Bejaia