Temps brumeux ce matin. Départ 7h30 après un petit-déjeuner raffiné pris dans la très belle salle à manger de l’hotel Kotama.

Au programme de la journée, la Corniche Kabyle de Jigel à Ziama-Mansouria, soit 84 km aller-retour. J’ai réservé pour deux nuits à Jigel.

Je craignais un itinéraire assez dur, mais en fait, c’est assez facile, la route monte et descend tout le long de la côte, mais ce n’est jamais brutal et je ne quitterai jamais mon grand plateau. Le VTT de Kristell est excellent et parfaitement adapté au relief de l’Algérie.

Cela commence par 20 km où on longe de grandes plages, avec une côte assez rectiligne jusqu’à El Aouana, avec une presqu’île sur laquelle est érigé le grand phare de Jigel. La route est une deux fois deux voies en cours de finition. La circulation n’est pas très dense, mais c’est peut-être parce que l’on est un jeudi qui équivaut un peu au samedi chez nous, puisque leur dimanche a lieu un vendredi.

Puis d’El Aouana à Ziama Mansouria, la côte est beaucoup plus découpé, beaucoup plus jolie, même si le temps couvert ne me permet pas de voir très distinctement les montagnes les plus lointaines. Dans cette partie c’est le parc naturel de Taza. La faune est protégée, particulièrement les oiseaux, et tout le long de la route (surtout au retour) les singes se montrent, se laissent même approcher et alors que je fais une pause, l’un d’eux vient même poser pour la photo près de mon vélo.

Je passe à proximité du site de la grotte merveilleuse dans un secteur où un nouveau tunnel est en construction. Mais je n’identifie pas vraiment le site.

Au retour je fais une pause déjeuner dans un restaurant au bord de la route : le patron me propose une omelette avec des frites et des sardines grillées, le tout arrosé d’un jus de couleur orange. C’est au moins une vingtaine de petites sardines que je vois arriver. Chantal aurait apprécié. Moi aussi, mais je sors de table bien rassasié.

Et c’est reparti, il fait un peu orageux, mais avec l’air frais de la mer, la température reste tout à fait supportable. De temps quelques gouttes orageuses.

A la sortie d’El Aouana, je repère le parc animalier, mais avec 70 km dans les jambes depuis le matin, cela me suffit pour aujourd’hui.

Retour à l’hotel, grande toilette à l’eau froide. Quel délice !

Parti à 7h30, je suis de retour à 13h30.

dsc00486.JPG

Sur la plage hier soir, vers 18h15 heure d’Algérie

dsc00485.JPG

Le grand phare de Jijel

dsc00484.JPG

Vue sur El Aouana en venant de Jigel

dsc00483.JPG

Vue sur El Aouana en venant de Zouma Mansouria (Bejaia)

dsc00482.JPG

Vue vers Zouma Mansouria, et très loin Bejaia, La grande Kabylie, Alger

dsc00481.JPG

Le site de la Grotte Merveilleuse

dsc00480.JPG

Un singe prend la pose

dsc00479.JPG

Omlette-frites à la pause déjeuner

dsc00478.JPG

Singes du parc naturel de Taza

Average Rating: 4.4 out of 5 based on 281 user reviews.

Ce contenu a été publié dans 10 avril - Corniche Kabyle. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à

  1. Yahia dit :

    Quel beau souvenir que ces singes partout sur le bord de la route. J’ai eu ce grand plaisir, en mai 2005. Tout petit mon papa ne cessait de m’en parler. La guerre m’avait interdit de les voir avant de quitter ma terre natale.

    Je te l’avais dit : c’est magique !

    Yahia

  2. ibn el bahr dit :

    j’aime bien cette route, j’ai eu la chance de faire une rendonnée de cavalo (el ouana) jusqu’au grotte merveilleuses.

  3. abdennour dit :

    j’aime bien jijel, j’ai eu la chance de la visité et s’instalé pendant 15 jours et c’été merveilleux sijour, bienvenue a tous a la grande kabylie…abdennour de dbk

  4. diri madjid dit :

    quel beaux parcours super photos et quel belle expérience .je suis née a Lyon et originaire de la petite kabylie  » el kseur » .en bouquinant j’ai pu lire que la plus belle corniche était Rio puis après la corniche kabyle .j’ai eu l’occasion d’aller au brésil voir de mes yeux ce magnifique paysage de r- de Janeiro…franchement et sincerement ce n’est par ce que je suis de la région mais le parcours beijaia -jijel est vraiment plus époustouflant et contrastée,faune et flore merveilleux et inoubliable . merci pierre ^pour se moment nostalgique et bravo pour le parcours a vélo très courageux ainsi que votre femme .

  5. kmel dit :

    quel belle balade moi qui suit kabyle ne connaissant pas la region merci de me faire decouvrir mon pays

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *